L’hypnothérapie n’est pas encore reconnue même si on l’utilise déjà avec succès dans différents domaines en cabinet ou à l’hôpital.

Cette activité n’étant pas reconnue elle n’est pas réellement contrôlée, il est donc important de vous assurer du sérieux de la formation en Hypnose thérapeutique de la personne que vous désirez consulter.

Il existe différents types de formation : les Diplômes Universitaires (DU) qui sont en général assez spécifiques (concerne généralement les professionnels de santé qui veulent appliquer l’hypnose dans un but bien précis), des écoles avec des formations plus ou moins denses et longues, certains vous diront avoir fait une formation de plusieurs mois alors qu’en réalité ils auront approximativement le même nombre d’heures de  formation que  celui qui a fait une formation d’un seul bloc sur deux semaines.

La formation est importante mais elle ne suffit pas. Pour être un bon hypnothérapeute il faut être passionné et curieux. L’hypnose est un apprentissage de tous les jours, aussi bien dans la pratique que dans la lecture, les stages et les formations complémentaires.

J’ai suivi la formation de praticien en Hypnose Ericksonienne à l’école française d’hypnose de Toulouse (mentionné ICI) . Dès que j’en ai la possibilité, je débute la formation de maître praticien en hypnose Ericksonienne. Je passe mon temps libre à lire et j’effectue déjà d’autres formations complémentaires pour enrichir mes compétences.

Pour terminer, je dirais que c’est comme avec toute personne que vous rencontrerez, certaines sauront vite vous mettre en confiance alors que d’autres ne vous plairont pas !

Souvenez-vous que la personne que vous verrez devra vous fournir une facture (obligatoire pour un montant supérieur à 25€) sur laquelle apparait son numéro SIRET (important, cela prouve que cette personne est déclarée).

Publicités